Itinéraire

Mes réflexions sur l’éthique gardent une empreinte particulière de dix ans de ma vie (de 1970 à 1980) : mes années d’études d’ingénieur en électronique, et de chercheur en physique.

Mes domaines de prédilection portaient à l’époque sur deux spécialités :

1. l’extraction d’informations intelligibles à partir de systèmes complexes et « turbulents »,
2. la modélisation des interactions au sein de tels systèmes.

Ces expériences passées ont une incidence marquante sur ma manière de réfléchir aux fondamentaux de l’éthique et du management. En effet, ces domaines sont bien le siège de systèmes complexes et « turbulents », c’est-à-dire dont les comportements basculent d’une modalité à une autre.

La réflexion éthique cherche à mettre en relief ce qui est significatif dans une situation. Elle se réfère à des notions qui peuvent être différentes d’une phase à une autre, elle change aussi de logique en cours de route. Il en est de même du management.

Concernant l’approche système, la démarche éthique est abordée selon trois échelons successifs : l’individu, le groupe, l’humanité. Ce type de catégorisation est tout à fait classique dans l’étude des systèmes physiques…

Quatre processus me semblent caractéristiques de la démarche éthique. J’aime les mettre en parallèle avec quatre processus fréquemment rencontrés en management.

Laisser un commentaire